Digitalisation : où en sont les artisans du secteur de la menuiserie ?

Alors que la digitalisation s’est accélérée dans tous les secteurs ces dernières années, y compris dans le bâtiment, EquipBaie-Metalexpo s’est intéressé au cas des artisans du secteur de la menuiserie. Une étude réalisée entre le 15 mars et 7 avril dernier montre que ces artisans ont pris le tournant du digital, notamment pour diriger leur activité et répondre aux demandes de leurs clients, mais sont encore à la traîne concernant le BIM (de l’anglais Building Information Modeling. Modélisation des Informations (ou données) du Bâtiment et la réalité virtuelle. 

DES ARTISANS DE PLUS EN PLUS CONNECTÉS

Les artisans interrogés possèdent en grande majorité un site internet. Ils sont 68,5 % à en avoir un. Chiffre plus parlant encore : ils sont 78 % à utiliser les réseaux sociaux, et notamment Facebook (58 %), LinkedIn (44 %), Instagram (22 %) et YouTube (14 %). Twitter arrive en bas du classement avec seulement 5 % d’utilisateurs. Il est intéressant de noter qu’il existe une corrélation entre les usages puisque les artisans qui possèdent un site sont encore plus présents sur les réseaux sociaux, à 87 %.

Concernant les outils digitaux, 83 % des artisans disposent d’un ordinateur portable à titre professionnel, 82,5 % d’un smartphone. Viennent ensuite l’ordinateur fixe (58 %) et la tablette (37,5 %). À noter qu’ils utilisent souvent simultanément plusieurs de ces équipements (en moyenne 2,6 par artisan).

Les artisans utilisent ces outils notamment pour la recherche d’informations (96 %), et privilégient dans ce cas leur smartphone (72 %), devant l’ordinateur (58 %).

L’ordinateur portable reste toutefois l’outil privilégié pour la réalisation de devis et la gestion des clients (73 %), trouver et gérer des prospects (70 %), la facturation (63 %), et la gestion des commandes (65 %).

Ils sont par ailleurs 73 % à utiliser des configurateurs et 63 % des simulateurs, ce qui est généralement fait sur ordinateur portable (respectivement 68 % et 59 %).

DU RETARD DANS LE BIM ET LA RÉALITÉ VIRTUELLE

Parmi les retards observés, le BIM n’est utilisé que par 15 % des artisans sur leurs chantiers, et ils ne sont que 4 % à utiliser la réalité virtuelle, et notamment les lunettes 3D. Ils ne sont également que 14 % à faire appel à des plateformes d’intermédiation pour trouver des clients et chantiers.

 

Le recours aux applications professionnelles émerge en revanche, avec 36 % d’artisans utilisateurs.

D'INDISPENSABLES COMPÉTENCES EN AUTOMATISATION

Concernant le rapport aux objets connectés et à l’automatisation, les artisans sont nombreux à avoir pris le tournant pour pouvoir répondre à la demande croissante de leurs clients et exploiter ce potentiel.

Ainsi, 87 % affirment être capables de répondre aux demandes d’automatisation, notamment pour les portails (46 %), les volets (44 %), les stores (30 %), et enfin les portes (19 %) et les fenêtres (11 %). S’ils sont 54 % à avoir intégré cette compétence, 46 % font toujours appel à un tiers (sous-traitant ou partenaire).

A lire aussi

Profils Systèmes

Gammiste aluminium, implanté dans le sud de la France, Profils Systèmes conçoit, développe et fabrique depuis près de 40 ans des profilés aluminium et accessoires

Lire la suite »

Vie & Véranda

Vie & Véranda, c’est l’histoire d’un petit atelier de menuiserie dans le Rhône qui a fini par devenir un des leaders français de l’agrandissement de

Lire la suite »

AKENA

AKENA, marque spécialisée dans les solutions outdoor en aluminium, est un fabricant français historique de vérandas, né en Vendée en 1981. Depuis plus de 40

Lire la suite »

Contactez-nous

Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Inscription à la newsletter
ErrorHere