Les vérandas en bois, un matériau indémodable

Découvrez pourquoi le bois reste un choix privilégié pour les vérandas, alliant esthétique intemporelle et durabilité. Explorez les avantages et tendances des vérandas en bois.

Les sujets que nous allons traiter dans l'article

Pourquoi choisir le bois pour sa véranda ?

Les différents types de bois pour une véranda

Conseils pour l'entretien d'une véranda en bois

Pourquoi choisir le bois pour sa véranda ?

Avantages esthétiques

Les vérandas en bois sont très jolies et donnent une ambiance chaleureuse. Le bois, avec ses différentes couleurs et textures, rend chaque espace accueillant et élégant. Ce matériau s’adapte bien à beaucoup de styles de maisons, qu’elles soient classiques ou modernes. De plus, on peut facilement personnaliser une véranda en bois en choisissant des finitions différentes, ce qui permet à chacun de trouver le style qui lui plaît. Grâce à son look naturel et sa facilité d’adaptation, le bois reste un excellent choix pour les vérandas.

Avantages écologiques

  • Intégration facile des panneaux solaires : Le design à toit plat est idéal pour installer des panneaux solaires qui peuvent être orientés pour capturer efficacement la lumière solaire, augmentant ainsi l’efficacité énergétique de la maison.
  • Possibilité d’installer des toitures végétalisées : Les toits plats permettent l’installation de toitures vertes qui améliorent l’isolation thermique, favorisent la biodiversité, et aident à gérer les eaux pluviales en absorbant le CO2 et en produisant de l’oxygène.
  • Utilisation de matériaux durables et recyclables : Les matériaux utilisés pour les vérandas à toit plat peuvent souvent être sélectionnés pour leur durabilité et leur potentiel de recyclage, contribuant à réduire l’empreinte écologique de la construction.

Avantages pratiques

Le bois est un matériau très apprécié pour les vérandas en raison de sa flexibilité et de son adaptabilité. Il peut être facilement taillé et ajusté pour répondre aux spécificités de tout projet, permettant une personnalisation quasi illimitée. De plus, grâce aux traitements modernes, le bois bénéficie d’une durabilité accrue et nécessite moins d’entretien. Ces traitements protègent le bois contre les intempéries, les insectes et la moisissure, assurant ainsi une longévité et une résistance remarquables pour votre espace extérieur

Les différents types de bois

Épicéa
ce bois résineux est apprécié pour sa couleur claire et ses veines discrètes, il est léger et résistant à la flexion.
Sapin
le sapin est une autre essence résineuse très répandue pour la construction de vérandas. Il présente des caractéristiques similaires à celles de l’épicéa, avec une teinte légèrement plus foncée. Le sapin est également un bois local et peu coûteux.
Douglas
Le douglas est un bois semi-dur qui offre une excellente résistance mécanique. Il est idéal pour les vérandas exposées aux intempéries ou aux variations de température. Le douglas a une belle couleur chaude et rosée, qui se patine avec le temps.
Diapositive précédente
Diapositive suivante

Le chêne est un bois durable, adapté pour les vérandas haut de gamme. Le chêne est également reconnu pour ses qualités isolantes et sa résistance aux agressions extérieures.

D’autres essences de bois peuvent également être envisagées en fonction des exigences spécifiques du projet. Il est important de privilégier les bois certifiés PEFC ou FSC, garantissant une gestion responsable des forêts. 

Conseils pour entretenir sa véranda en bois

Le nettoyage

  • Passez régulièrement l’aspirateur sur toutes les structures et les parois pour éliminer la poussière.
  • Nettoyez les vitres de haut en bas en utilisant des produits adaptés et essuyez-les avec un chiffon doux ou du papier journal.
  • Utilisez un produit dégriseur pour rafraîchir la structure en bois.
  • Videz les chéneaux et les descentes d’eau des feuilles mortes et des mousses pour assurer un bon écoulement.

Entretien ponctuel

Le bois peut se détériorer avec le temps et nécessite donc un entretien régulier, à effectuer chaque année ou au moins tous les deux ans. Selon le type de bois utilisé pour la structure de la véranda, des champignons peuvent se développer ou des gouttes de résine peuvent apparaître. Pour prévenir la croissance de végétations nuisibles qui pourraient endommager la structure, il est recommandé d’appliquer une lasure satinée tous les deux ans. Concernant les gouttes de résine, il est conseillé d’attendre quelques mois pour qu’elles sèchent avant de les retirer soigneusement avec une spatule.

Véranda bioclimatique : présentation, avantages, législation,…

Vous êtes un professionnel ?

Professionnel, pour aider votre client à se projeter dans son projet, proposez-lui un suivi de projet en direct grâce à Innovation Commerciale. À l’aide de notre logiciel 3D, vous avez la possibilité de modéliser sa véranda en bois et de l’intégrer sur une photo.

Pour une démonstration de notre logiciel ou pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter dès aujourd’hui !

A lire aussi

PADIOU

Depuis plus de 35 ans, Padiou a développé une expertise dans la conception, la fabrication et l’installation d’extensions. Entreprise à taille humaine, elle compte environ

Lire la suite »

Contactez-nous

Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Inscription à la newsletter
ErrorHere