Les 7 erreurs à éviter lors de la construction d’une véranda

Votre client souhaite agrandir son espace de vie et a choisi de faire construire une véranda ? Avant de lui présenter le projet et de vous lancer dans les travaux, il est important de prendre le temps et de ne pas faire d’erreurs qui pourraient vous causer de mauvaises surprises. Léonard Solutions vous livre ses conseils et vous présente les 7 erreurs à éviter lors de la construction d’une véranda.

Manque de précautions concernant les bases de la véranda

La première erreur de construction, pour une véranda, serait de ne pas faire attention à la construction de la dalle béton. Ses fondations sont d’une importance capitale et doivent correspondre aux normes en vigueur puisque ce sont elles qui vont garantir la stabilité et la durabilité de la véranda.

Les précautions à prendre sont différentes selon la qualité du terrain (le sol et l’humidité notamment) et selon l’état des murs sur lesquels va reposer l’extension. 

Pour construire votre projet sur de bonnes bases, il convient d’isoler la dalle au sol, et d’installer une barrière anti humidité au niveau de l’habitation. Ces précautions permettent d’éviter les problèmes de condensation et de consolider la véranda.

Déficience de l'isolation

De plus en plus de particuliers doivent faire appel à des experts pour rénover leur véranda car des erreurs ont été commises lors de la construction au niveau de l’isolation.

La façade de la maison du client doit être isolée de manière à garantir l’équilibre de la température ambiante de la véranda. L’installation d’un vitrage adapté et la mise en place de profilés performants, permettent d’éviter les risques de condensation et de moisissure. 

Attention également à ne pas faire d’erreurs sur l’étanchéité car les défauts de surchauffe peuvent gaspiller l’énergie de la maison. Il est intéressant d’opter pour du double vitrage, accompagné d’un bon isolant pour le revêtement de la toiture. Il existe plusieurs possibilités de vitrage comme le vitrage à isolation thermique, phonique ou le vitrage à contrôle solaire. Pensez également à prévoir une bonne ventilation associée au chauffage de la structure afin d’apporter une bonne qualité d’air.

La véranda bioclimatique peut être une très bonne option en matière d’isolation puisqu’elle permet de chauffer l’intérieur de la maison et de réaliser de grosses économies. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre article dédié à ce sujet.

Notre logiciel de menuiserie 3D vous permet de réaliser un projet en total adéquation avec les normes SNFA (normes thermiques, calcul RDM, etc…). 

Mauvaise orientation de la véranda

Il est important de ne pas faire d’erreur sur l’orientation de la véranda. Elle doit tenir compte de la localisation géographique du client afin de profiter des rayons du soleil toute l’année. La véranda doit être pensée en fonction des conditions climatiques et de l’ensoleillement de la région. 

Si le client habite dans le nord, il est préférable d’exposer la véranda plein sud afin de bénéficier d’un maximum chaleur, sans surchauffer la maison. À l’inverse, si votre chantier a lieu dans le sud, il est déconseillé d’exposer la véranda de la même façon, si vous souhaitez maintenir une chaleur agréable.

Innovation Commerciale vous permet de mettre en situation le projet de votre client sur la photo de sa maison avec l’orientation telle que choisie par ce dernier.

Mauvais choix des matériaux et de leur entretien

Vous pouvez opter pour différents matériaux selon les goûts du client et son budget, mais attention à bien le conseiller, chaque matériau ayant ses spécificités et son entretien propre.

On trouve aujourd’hui des vérandas en bois, en aluminium, en PVC ou même en fer forgé. Chaque matériau a ses particularités, que ce soit en termes de durabilité, d’entretien ou de design. 

Selon le matériau choisi, il vous faut conseiller au client un nettoyage régulier ou non, afin de préserver l’état de la véranda sur le long terme. Il faut également veiller à ce que les matériaux que vous employez soient de bonne qualité. 

Instabilité et insuffisance des renforts

La mise en place de profilés stables et larges est nécessaire pour répartir le poids de la structure. Vous pouvez par exemple vous diriger vers des profilés en acier, en aluminium ou en bois, qui sont des matériaux très robustes. Si cela est nécessaire, vous pouvez installer des renforts supplémentaires dans le mur ou la toiture. 

Par ailleurs, il est conseillé d’utiliser des profilés à rupture de pont thermique, afin d’offrir une isolation très satisfaisante, et d’empêcher la transmission du froid et de la chaleur entre l’intérieur et l’extérieur de la véranda. 

Non-respect des règlementations en vigueur

Avant le lancement du chantier, vous devez prendre conscience, et faire prendre conscience à votre client des différentes réglementations à respecter pour construire une véranda. Étant rattachée à un mur de la maison, elle modifie l’aspect extérieur de votre habitation. Il est donc nécessaire de respecter les règles d’urbanisme

Deux autorisations majeures sont nécessaires : 

  • La Déclaration Préalable des Travaux
  • Le Permis de Construire

Pour en savoir plus et connaître les critères d’application de ces deux autorisations, vous pouvez consulter notre article spécifiquement dédié au sujet.

Ne pas prévoir l’aération

C’est l’une des erreurs de construction de véranda les plus courantes. Il est important de prévoir une ventilation adéquate pour éviter l’accumulation d’humidité qui pourrait causer des dommages aux murs et aux plafonds. 

Pour que l’air circule correctement dans la véranda, il faut des ouvertures en partie basse afin que l’air extérieur rentre et renouvelle celui déjà présent dans la véranda. Il faut également mettre des ouvertures le plus haut possible afin d’évacuer l’air chaud qui monte au plafond. Ces ouvertures en hauteur peuvent prendre la forme de fenêtres de toit par exemple. 

Vue extérieure des aérations basses

Si vous prenez en compte toutes ces erreurs lors de la construction d’une véranda, cela vous assurera des projets sains et durables. Pour éviter toute déconvenue au moment du chantier, ou qu’il y ait un malentendu avec votre client et qu’une partie de la construction ne lui conviennent pas au moment de la livraison, vous pouvez anticiper en utilisant notre logiciel de menuiserie 3D Innovation Commerciale

En modélisant votre projet de véranda en temps réel, devant votre client, il verra son projet dans sa globalité avant le début des travaux. Cela permet d’éviter toutes sortes de surprises au dernier moment. Cela vous fait également gagner de nombreuses heures de travail puisque lorsque vous concevez votre véranda sur le logiciel, un devis automatique et personnalisé peut être généré

Pour en apprendre davantage sur notre solution et obtenir une démonstration, contactez nos experts

A lire aussi

PADIOU

Depuis plus de 35 ans, Padiou a développé une expertise dans la conception, la fabrication et l’installation d’extensions. Entreprise à taille humaine, elle compte environ

Lire la suite »

Contactez-nous

Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Inscription à la newsletter
ErrorHere