Quel chauffage pour sa véranda ?

véranda avec poêle à bois à l'intérieur

Vous êtes un menuisier souhaitant renseigner son client ou un particulier ayant pour projet la construction d’une véranda, mais vous hésitez sur le type de chauffage à installer ? La véranda est devenue une pièce à part entière de l’habitation et comme toute autre pièce, elle a besoin d’être chauffée. Comme pour n’importe quel espace de vie, il existe une multitude de systèmes de chauffage et il n’est pas facile de savoir lequel sera le plus adapté. Certains sont plus écologiques, d’autres plus coûteux, d’autres plus ou moins efficaces et avec l’essor des vérandas bioclimatiques qui profite de la chaleur solaire, il peut être difficile de s’y retrouver. 

Dans cet article, nous vous présentons une sélection des alternatives disponibles avec leurs avantages et leurs inconvénients.  

véranda avec poêle à bois à l'intérieur

Pourquoi faut-il chauffer sa véranda ?

Une véranda peut être très coûteuse, selon ses dimensions, ses matériaux, etc… Il est donc impensable d’en acquérir une et de ne pas l’utiliser l’hiver car il y fait trop froid. De la même façon que l’on essaie de réduire la chaleur en été, il va falloir réguler la température l’hiver et installer un système de chauffage pour que la véranda soit utilisable en toute saison. 

De plus, il est important de limiter les écarts de température entre la véranda et la pièce adjacente car cela risquerait de refroidir (en hiver) ou de réchauffer (en été) cette dernière. Là encore, un système de chauffage s’avère indispensable. En l’associant à un système de ventilation, il permet par ailleurs de limiter l’humidité et de réduire les effets de serre en été.

Les points importants à prendre en compte pour le chauffage de votre véranda

L’orientation de la construction

L’orientation de la véranda et son exposition aux rayons du soleil doivent être pris en compte, autant que possible, pour le choix du chauffage. En effet, si votre véranda est exposée plein sud et dispose de nombreuses baies vitrées, vous n’aurez pas les mêmes besoins que si votre véranda est exposée au nord ou qu’elle dispose de peu d’ouvertures. 

Chacune des deux expositions présente ses avantages et ses inconvénients. Au nord, la véranda vous permettra de garder de la fraîcheur pour l’été mais vous aurez besoin d’un système chauffant puissant pour l’hiver puisque l’apport en lumière sera plus faible. À l’inverse, au sud, la véranda sera en partie chauffée naturellement par l’apport plus important de lumière. En revanche, en été les risques de surchauffe seront plus élevés et vous devrez faire attention à disposer d’un système de ventilation efficace.

Le matériau de construction de votre véranda et son isolation

Le chauffage de votre véranda va également dépendre des matériaux utilisés pour sa construction. Certains présentent de meilleures performances d’isolation que d’autres. L’aluminium est par exemple réputé pour être un matériau extrêmement isolant. Il est possible d’installer des profilés aluminium à rupture de pont thermique qui vont permettre de garder une température optimale tout au long de l’année. 

Les remplissage de toiture sont également d’une très grande importante. Par exemple, la toiture de véranda en polycarbonate n’a pas la même performance que le polycarbonate alvéolaire, plus contraignant d’un point de vue isolation phonique.

Le double vitrage, concernant les ouvrants, s’avère également être très intéressant en matière d’isolation.

La taille de votre véranda

Enfin, le dernier critère qui va définir votre besoin en chauffage est la superficie de la véranda. Comme vous vous en doutez, plus votre véranda est grande, plus il y a de surface à chauffer. Il faudra donc déterminer le volume exacte afin de ne pas surchauffer la pièce, ou à l’inverse, pour éviter que le système ne soit pas suffisant pour tout chauffer.

Les solutions pour chauffer sa véranda

Chauffer sa véranda avec un poêle à bois ou à granulés

Si vous souhaitez opter pour un chauffage à énergie renouvelable, les poêles à bois et à granulés sont la solution idéale. Ils sont très efficaces pour de grands volumes et seront donc parfaits pour les vérandas à grande superficie. 

Ils apportent également une touche visuelle unique et originale grâce à leurs designs variés.

En revanche, en optant pour cette solution vous devrez créer un conduit de cheminée et une arrivée d’air spécifique pour rester dans les normes. 

Avec un poêle à bois, il faudra prévoir de la place à proximité du poêle pour y stocker le bois.

Les poêles à granulés (pellets) offrent de leur côté un confort thermique mieux maîtrisé et certains modèles peuvent même être programmés à l’avance pour s’activer uniquement en cas de besoin. 

Petit conseil technique : privilégiez les modèles Flamme Verte, qui garantissent un rendement optimal. C’est un label lancé en 2000 par l’ADEME (Agence de la Transition Écologique) qui garantit que les appareils sont respectueux de l’environnement, et que leur émission de particules fines est très faible. 

poêle à granulés

Chauffer sa véranda avec une pompe à chaleur

Les pompes à chaleur air-air constituent une bonne solution de chauffage dans les régions où les hivers sont doux, notamment dans le sud de la France. Elles font partie des systèmes qui sont de plus en plus utilisés pour les vérandas. 

Le principe de ces pompes à chaleur est qu’elles captent les calories présentes dans l’air extérieur et les restituent dans la véranda sous forme de chaleur. 

Ces pompes peuvent également servir à climatiser la pièce en été, ce qui constitue un véritable avantage puisque les vérandas du sud de la France ont souvent tendance à surchauffer durant l’été à cause des baies vitrées. C’est également une solution plutôt économique. 

Le système de pompe à chaleur air-eau est un autre système qui capte les calories présentes dans l’air extérieur et les transfère dans le circuit d’eau du chauffage central. Il est très utile en hiver, mais ne permet pas de rafraîchir une pièce en été, à l’inverse du système air-air.

Chauffer sa véranda par le sol

pose d'un plancher chauffant

Lorsqu’une véranda est équipée de grandes baies vitrées, il n’est pas toujours évident de trouver un endroit où installer un radiateur ou un poêle. C’est là que le chauffage au sol peut être une solution intéressante. Il présente un certain confort, n’est pas encombrant et propose une superbe efficacité énergétique

Le plancher chauffant à circulation d’eau est principalement recommandé pour les vérandas spacieuses, ouvertes sur l’habitation. Il s’insère dans la dalle béton et restitue ensuite la chaleur dans la véranda. Comme on peut le voir sur l’image ci-dessous, le circuit d’eau serpente tout le sol : chaque mètre carré est donc parfaitement chauffé. 

Par ailleurs, les produits les plus performants, dits “à basse température” ne dépassent pas les 20 degrés celsius, ce qui permet d’éviter les sensations de jambes lourdes pour les occupants.

Chauffer sa véranda avec un radiateur électrique

Il s’agit probablement de l’alternative la plus simple et la moins coûteuse à mettre en place pour chauffer votre véranda. Il faut tout de même respecter quelques précautions pour que la puissance de chauffage soit suffisante. Le nombre de convecteurs devra être adapté au volume de la pièce. On considère qu’il faut entre 40 et 60 watts pour chauffer un mètre cube. Vous devrez donc adapter le nombre de radiateurs selon leur puissance et la superficie de la véranda. 

Attention toutefois, installer un nombre important de convecteurs peut vite faire grimper la facture de chauffage. Privilégiez des modèles peu énergivores, notamment si vous souhaitez vous inscrire dans une démarche éco-responsable.

Opter pour une véranda bioclimatique

La dernière solution de chauffage est d’opter pour la chaleur naturelle, offerte par une véranda bioclimatique. La véranda bioclimatique est composée presque exclusivement de vitrages, et exploite les conditions climatiques environnantes pour produire de l’énergie et chauffer à la fois la véranda, mais également l’intérieur de la maison. En effet, la chaleur emmagasinée dans les murs de la véranda durant la journée va être restituée à l’intérieur de cette dernière et à l’intérieur de la maison, pendant la nuit. 

Plus coûteuse à l’installation, la véranda bioclimatique peut à l’arrivée être plus avantageuse puisque vous n’aurez pas besoin d’installer de système de chauffage supplémentaire, elle se suffit à elle-même. Ce qui représente un gain pécunier non négligeable à l’heure ou le coût des énergies s’enflamme.

Aujourd’hui, les vérandas sont parfaitement isolée, avec, entre autre, des matériaux à rupture de pont thermique. Pour en savoir plus sur la véranda bioclimatique, vous pouvez consulter notre article dédié au sujet.

Comment chauffer son ancienne véranda sans se ruiner ?

Rénover sa véranda

Si votre véranda est ancienne, la rénover peut vous permettre d’améliorer grandement votre chauffage et votre isolation. Double vitrage, chauffage au sol, isolation de la dalle béton… plusieurs solutions vous seront proposées.

Installer des panneaux solaires

Les panneaux solaires sont un moyen écologique de chauffer votre véranda mais l’installation de ces dernier peut s’avérer onéreuse. Installés sur la toiture de la véranda, ils récupèrent les rayons du soleil puis les transforment en électricité pour chauffer la pièce. Ils ont en revanche besoin de capter un maximum de lumière, l’installation de votre véranda au sud est donc bénéfique. Un système de chauffage complémentaire sera par ailleurs nécessaire en hiver s’il n’y a pas assez de lumière.

Utiliser un chauffage connecté

chauffage connecté

À l’image des poêles à granulés connectés, le chauffage connecté peut être contrôlé à distance depuis votre smartphone. Vous pouvez donc l’activer ou le désactiver quand bon vous semble. Cela permet de réaliser de nombreuses économies car grâce à ces systèmes, vous pourrez programmer le chauffage de la véranda. Vous pourrez le baisser pendant la nuit, puisqu’il n’y a pas besoin d’autant de puissance que dans la journée. 

Les vérandas étant aujourd’hui de plus en plus grandes et de véritables pièces de vie, les chauffer correctement est devenu indispensable. Les alternatives que nous vous avons présentées dans cet article sont les principales et les plus avantageuses. Pour définir laquelle sera la plus adaptée à votre construction, vous pouvez également vous renseigner auprès d’un professionnel de la menuiserie ou d’un spécialiste en matière de chauffage.

A lire aussi

Profils Systèmes

Gammiste aluminium, implanté dans le sud de la France, Profils Systèmes conçoit, développe et fabrique depuis près de 40 ans des profilés aluminium et accessoires

Lire la suite »

Vie & Véranda

Vie & Véranda, c’est l’histoire d’un petit atelier de menuiserie dans le Rhône qui a fini par devenir un des leaders français de l’agrandissement de

Lire la suite »

AKENA

AKENA, marque spécialisée dans les solutions outdoor en aluminium, est un fabricant français historique de vérandas, né en Vendée en 1981. Depuis plus de 40

Lire la suite »

Contactez-nous

Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Inscription à la newsletter
ErrorHere